Autre technique : zoom sur l’isolation par injection

Vous avez quelques idées de base sur l’isolation des maisons, mais vous recherchez des réponses plus précises sur l’isolation par injection. Vous êtes au bon endroit. Ce texte vous dévoilera les dessous de cette méthode d’isolation, en expliquant son fonctionnement et le matériau utilisé couramment.

Qu’est-ce que l’isolation par injection ?

L’isolation par injection ressemble à la technique d’isolation par soufflage. Toutefois les produits Élysée sont différents. Dans l’isolation par injection, on favorise surtout les matériaux faciles injecter comme la mousse de granulés d’argile expansée. Cette méthode est souvent utilisée sur les travaux concernant les murs utilement accessibles. L’isolation par injection isole les maisons avec de la mousse à injection et un pare-air qui scelle les cavités fermées, comme les murs existants, contre les mouvements d’air. D’autre part, on peut utiliser de la mousse isolante pulvérisée pour isoler les espaces ouverts de la maison, y compris le comble, le vide sanitaire et les solives de rive. La mousse d’injection ne perd jamais sa forme dans la cavité, contrairement aux matériaux isolants conventionnels tels que la laine de verre et la cellulose. La mousse d’injection remplit complètement la cavité en comblant les fissures et les espaces vides au moment de l’installation. Il ne se tasse pas, ne se comprime pas et ne s’affaisse pas avec le temps.

Comment fonctionne l’isolation en mousse par injection ?

Lorsque vous chauffez ou rafraîchissez votre maison, votre isolant devrait maintenir une température constante dans la maison sans que la fournaise ou le climatiseur ne fasse des heures supplémentaires. Ce système réduit vos factures d’énergie et maximise le confort de votre maison. Lorsque l’isolation fonctionne, elle aura un impact sur la conduction (transfert de chaleur) et la convection (flux d’air), ce qui peut avoir un impact sur le confort et l’efficacité énergétique de votre maison. Les formes plus traditionnelles d’isolation — fibre de verre et cellulose — résistent à la chaleur transmise par conduction. Pendant les mois d’hiver, ce transfert de chaleur se fait de l’intérieur de votre maison vers l’extérieur et vice versa en été. Le flux d’air permet à l’air d’entrer et de sortir de votre maison par les ouvertures dans les murs, le comble, le vide sanitaire, les poutrelles, les portes, les fenêtres et les prises électriques. Cette fuite d’air contribue à une source critique de perte d’énergie dans une maison. Elle contribue également à des inconforts comme les courants d’air, les planchers froids et les barrages de glace. Pour réduire ces fuites d’air, l’isolation en mousse fonctionne mieux parce qu’elle offre une résistance à la chaleur et une étanchéité à l’air.

De quoi est fait l’isolant en mousse injectable ?

L’isolation par injection sollicite une mousse isolante en résine injectée en trois parties conçue pour isoler les cavités fermées comme les murs existants. Comme la résine se mélange avec un agent moussant et de l’eau, elle se transforme en isolant thermique. Ressemblant à de la crème à raser de par sa consistance, la mousse isolante injectée remplira les coins et recoins tout en se frayant un chemin entre les fils et les tuyaux lorsqu’elle sera injectée dans les murs existants. La mousse d’injection crée un pare-air qui aide à prévenir les courants d’air et les pertes d’énergie à travers les murs extérieurs existants. La mousse injectable peut être installée dans une cavité fermée, comme les murs existants, sans avoir à démolir les murs ou à attendre que vous les remodeliez. Il peut également être installé dans des murs de blocs de béton pour remplir les noyaux. Elle peut être injectée avec les murs existants sans enlever l’isolation en fibre de verre désuète. S’il y a de la cellulose en vrac, les équipes l’enlèveront autant que possible avant d’injecter la mousse isolante.

Trouver une entreprise d’isolation en Belgique
Combien coûte une isolation par soufflage ?