Comment fonctionne l’isolation par soufflage ?

Les perditions de chaleur sont pour la plupart posés par les combles ou la toiture, environ 30 % de la perte énergétique. Cependant, de nos jours avec l’inflation, il faut trouver une solution. Pour y remédier, on peut effectuer des travaux d’isolation par soufflage. Mais que faut-il comprendre par cette dénomination ? Comment s’effectuent les étapes préparation ? Découvrez dans cet article, la réponse à ces questions.

Les fondamentaux de l’isolation par soufflage

Lorsque vous songez à ajouter de l’isolant les travaux de votre maison, l’image qui vous vient habituellement à l’esprit est celle de longues bandes d’isolant en fibre de verre dans des matelas ou des rouleaux non revêtus. Les lattes d’isolation en fibre de verre apparente sont le matériau standard utilisé pour isoler les cavités des murs et des solives pendant les nouvelles constructions. L’amélioration de l’isolation dans les greniers implique souvent la pose d’une  » couverture  » de rouleaux de fibre de verre non apparents sur le plancher du comble. Mais les matelas et les rouleaux en fibre de verre ont des limites pour les applications de rénovation, et les propriétaires sont avisés d’envisager l’isolation par soufflage comme solution de rechange pour améliorer la valeur R de l’isolation de la maison. La valeur R se présente comme la norme de l’industrie pour mesurer la valeur de résistance de matériaux isolants spécifiques ; plus la valeur R est élevée, meilleure est l’isolation du matériau.

Matières isolantes moulées par soufflage

Le terme isolant soufflé (ou isolant en vrac) désigne le processus de remplissage des cavités des montants ou des poutrelles, ou le recouvrement des planchers du comble, avec tout matériau en vrac ayant une bonne valeur R isolante. Bien qu’il existe une variété de matériaux qui peuvent être utilisés, y compris des granulés de styromousse ou des fibres de verre en vrac, le produit le plus couramment utilisé pour les applications d’insufflation est la cellulose. Fabriquée à partir de papier journal, de carton et d’autres matériaux à base de bois recyclés, la cellulose soufflée est traitée à l’acide borique et à d’autres substances qui la rendent ignifuge et résistante aux moisissures. Il est ensuite emballé en balles ou en sacs serrés. L’installation implique l’utilisation d’une soufflante/trémie mécanique qui agite le matériau cellulosique à l’aide de palettes pour le détacher et le mélanger avec de l’air, puis souffle l’isolant duveteux à travers des tuyaux à l’endroit où il est requis. Ce sont des machines très chères mais elles sont disponibles à la location, et certains centres d’amélioration de l’habitat prêtent gratuitement ces machines aux propriétaires qui achètent de grandes quantités d’isolant. Le plus souvent, cependant, cette installation est effectuée par un entrepreneur spécialisé dans le processus.  Le soufflage d’isolant est largement considéré comme le meilleur moyen d’ajouter de l’isolant dans les constructions existantes, tant dans les combles que dans les cavités murales.

Les plus de l’isolation moulée par soufflage

L’ajout d’isolant dans un grenier est réalisable en transportant des rouleaux d’isolant en fibre de verre non recouverts dans un grenier et en les déroulant pour reconstituer une couverture sans interruption sur le plancher. Toutefois, le processus peut se révéler fastidieux, si la trappe pour accéder au grenier ou comble est plus étroite. L’isolation par soufflage permet un gain de temps considérable dans l’isolation de combles. En quelques heures, un spécialiste de l’installation peut souffler une épaisse couche d’isolant en vrac sur le plancher au moyen d’un seul boyau d’arrosage qui monte par l’écoutille sous les combles. Pour les cavités murales, l’isolation par soufflage est vraiment le seul moyen pratique d’améliorer la valeur R des cavités des montants, à moins d’enlever des surfaces murales entières pour installer des matelas de fibre de verre à face

Trouver une entreprise d’isolation en Belgique
Autre technique : zoom sur l’isolation par injection