Isolation avec ouate de cellulose : avantages et inconvénients

La fibre de cellulose est commercialisée sous forme de flocons, de grains et de panneaux ; dans tous les cas, il s’agit d’un matériau isolant fabriqué à partir de papier journal recyclé, puis traité avec des sels de bore pour éliminer tout risque d’incendie et rendre le matériau insectifuge et anti-rongeur. Toutes les informations techniques sur la fibre de cellulose se trouvent dans cet article consacré aux flocons de fibre de cellulose. Sur cette page, on examinera les avantages et les inconvénients de l’application d’un matériau isolant en fibre de cellulose.

Fibre de cellulose, avantages

L’isolation thermique offerte par un matériau peut se traduire par des rendements différents lorsqu’on parle de chaud ou de froid. Le coefficient de conductivité thermique de la fibre de cellulose est λ : 0,032. En d’autres termes, la fibre de cellulose offre une protection considérable en protégeant l’environnement du froid et en empêchant la formation de glace. La cellulose protège contre l’humidité et la moisissure. Il peut isoler les murs, les planchers et les plafonds en les protégeant de la condensation, de l’humidité et des moisissures sur les murs. Cet isolant est entièrement respirant et fait office d’équilibreur hygrométrique : la fibre de cellulose est capable de stocker l’eau et de la renvoyer lorsque le climat devient plus sec. Son Isolation thermique est louable. La fibre de cellulose est capable d’isoler la maison de la chaleur lorsque l’installation a une densité de 55 à 60 km/m3. La fibre de cellulose offre une valeur d’amortissement d’environ 70 %, ce qui signifie que la chaleur extérieure entre dans la maison « amortie » dans ce pourcentage. La présence de condensation est quasi nulle. Comme c’est un isolant, il atténue les différences de température entre le jour et la nuit. Par exemple, en été, pendant la journée, la fibre de cellulose garde la maison fraîche en absorbant la chaleur, ce matériau libère une partie de la chaleur pendant la nuit lorsque l’air extérieur se refroidit.

Qualité acoustique et respect de l’environnement

La fibre de cellulose possède d’excellentes caractéristiques d’isolation phonique. Comme il s’agit d’un isolant dense, mais flexible, il est également efficace pour les constructions sèches. Le caractère fibreux de la cellulose assure une bonne absorption acoustique : les ondes, qui ont besoin d’air pour se propager, s’opposent à la barrière hermétique de la cellulose soufflée et sont rapidement réduites. Elle prévient les risques d’incendie. La fibre de cellulose est très résistante au feu grâce aux traitements au borax, un minéral naturel. Le matériau isolant est produit à partir de matières premières recyclées et fabriqué avec un investissement énergétique minimum. Les additifs ajoutés comme les sels de bor, sont naturels et peuvent conférer à la fibre de cellulose des propriétés particulières telles que fongicide et répulsif naturel contre les insectes et les souris.

Ouate de cellulose, inconvénients

En France, la fibre de cellulose a fait l’objet de nombreuses controverses. La C2P (Commission Prevention Produits) et l’AQC (Agence qualité construction), organismes français chargés du contrôle des produits du bâtiment et des produits hors bâtiment, ont à plusieurs reprises mis la fibre de cellulose en observation. Selon la Commission française, la fibre de cellulose est un facteur de risque pour les personnes employées à domicile. Le cas de la fibre de cellulose en France a été résolu en partie en concluant que la sécurité de cet isolant dépend de sa bonne mise en œuvre. C’est pourquoi, avant d’utiliser des panneaux, des grains ou des flocons de fibre de cellulose pour isoler votre maison, il est plus judicieux de contacter une équipe d’experts accrédités afin que le matériel ne présente aucun danger pour les personnes. La fibre de cellulose ne présente un risque que si elle n’est pas placée correctement. Le matériel est néanmoins placé en observation.

Isolation avec laine de roche : avantages et inconvénients
Isolation avec fibre de verre : avantages et inconvénients