Matériaux utilisés dans les travaux d’isolation phonique

isolation phonique

L’isolation phonique est la meilleure solution pour éliminer définitivement les nuisances sonores envahissant la maison. Ces pollutions peuvent provenir aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur, c’est pourquoi une isolation acoustique efficace devra être réalisée avec un matériau adapté à la nature et la cause du bruit, mais aussi au niveau de nuisance rencontrée. La question est donc de savoir comment choisir le bon matériau pour vos travaux d’isolation.

Le choix du matériau dépend du type de bruit

En matière d’isolation phonique, plusieurs types de bruit existent d’où l’intérêt de bien déterminer leur origine afin de déterminer le matériau qui servira pour les travaux : bruits aériens extérieurs ou intérieurs, bruits d’impact et d’équipement…

Connaitre la nature du bruit rencontré est également essentiel puisque cela permet de définir l’importance des travaux à réaliser :

. Isolation phonique des murs pour réduire les nuisances sonores provenant de l’extérieur et de l’intérieur

. Isolation du sol pour limiter les bruits d’impact et bruits aériens venant de l’étage en dessous

. Isolation du plafond pour réduire les pollutions sonores provenant de l’étage au-dessus

Avant de décider du choix de matériau à utiliser pour l’isolation acoustique, vous devrez prendre en compte ces différents éléments. D’ailleurs, la plupart des maçons intervenant dans ce domaine proposent systématiquement un diagnostic isolation avant toute prise de décision. Le diagnostic servira à définir la source et la nature des bruits, mais également leur intensité et les méthodes d’isolation à appliquer. Pour en savoir davantage sur le sujet, bénéficiez de plus d’informations sur ce site.

Les matériaux populaires en matière d’isolation phonique

Lorsqu’il est question d’isolation phonique, plusieurs méthodes existent, mais la plus répandue est certainement le principe masse-ressort-masse. Il consiste à poser un isolant souple entre les parois extérieures et intérieures. Puisque l’épaisseur de la paroi influence grandement la propagation du bruit (plus elle est épaisse et mieux elle arrête le bruit), il est important de trouver un isolant performant surtout si vos murs sont peu minces.

Parmi les isolants phoniques les plus courants, on peut citer :

. La laine de verre acoustique avec sa faible épaisseur absorbe efficacement le bruit ainsi, il est idéal pour insonoriser un studio. Également utilisée en isolation thermique, elle est plus efficace que les plaques isolantes raides et peut être posée au sol, aux murs et aux plafonds

. Le polyéthylène est un matériau synthétique principalement utilisé pour isoler le sol. Résistant et bon marché, il est également apprécié pour ses propriétés hydrofuges (réduit les problèmes d’humidité) et sa ténacité face aux températures extrêmes (très hautes ou très basses)

D’autres matériaux pouvant garantir une isolation performante

Si la laine de verre et le polyéthylène sont les matériaux les plus utilisés notamment parce que le premier est naturel et le second est moins coûteux, d’autres matériaux isolants sont également à connaître si vous cherchez une solution plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Les meilleurs isolants sont principalement les matériaux naturels :

. La laine de roche absorbe parfaitement les nuisances sonores, mais elle est surtout conseillée pour une isolation intérieure visant à réduire les bruits d’impact et d’équipement entre les pièces

. La mousse composite de polyuréthane est appréciée pour sa légèreté et sa facilité de mise en œuvre, elle est idéale pour insonoriser une pièce tout en optimisant son isolation thermique

. Le liège, en plaques ou non, possède une excellente performance isolante acoustique et thermique ce qui lui offre l’avantage d’être adapté à tous les types de travaux d’isolation : murs, sol, plafond, combles…

. La ouate de cellulose est parfaite pour garantir le confort sonore de votre maison, mais elle est surtout appréciée pour son tarif abordable et sa facilité d’application

Si ces matériaux sont les plus performants en matière d’isolation phonique, d’autres éléments comme le lin, la laine de mouton et le chanvre sont souvent utilisés or, ils ont des propriétés limitées. En effet, leur capacité à atténuer les nuisances sonores est limitée c’est pourquoi vous devrez investir dans la pose d’un revêtement isolant complémentaire.

Les différents isolants en laine minérale
Isolation avec laine de roche : avantages et inconvénients