Pourquoi faut il isoler thermiquement sa maison ?

Une maison bien insonorisée, isotherme et de bonnes qualités permettent de réduire les besoins de chauffage et réaliser ainsi des économies. Dans cet article, découvrez les multiples raisons d’isoler adéquatement votre propriété lors des travaux. Vous découvrirez également les éléments à considérer lors de sa réalisation. Suivez donc le guide.

Pourquoi l’isolation thermique est-elle importante ?

En ce qui concerne les bâtiments, depuis plus d’une décennie, l’une des propriétés majeures pour les évaluer réside dans l’isolation thermique (et sa classe énergétique). L’isolation thermique à l’intérieur est très vitale pour économiser de l’énergie et vivre plus confortablement dans votre maison. Mais en quoi consiste-t-elle et quels sont ses avantages ? L’isolation thermique de la maison est essentielle dans la mesure où elle vous offre une plus ample maîtrise de la température interne, donc un plus grand confort. Les murs et le toit, en effet, sont des zones où les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur de la maison s’effectuent facilement, ce qui change la température des pièces. La chaleur produite par les radiateurs en hiver et la fraîcheur des climatiseurs en été prennent du temps pour devenir efficace à cause de la déperdition thermique. L’air et la chaleur peuvent facilement s’échapper à travers les cloisons. Il faut donc plus de temps pour atteindre la température désirée. Pour éviter tout cela, l’isolation thermique, à l’intérieur ou à l’extérieur, vient à votre secours, vous permettant d’économiser de l’argent et d’avoir plus de confort dans votre maison.

Comment isoler un bâtiment ?

Pour isoler un bâtiment, on utilise des matériaux isolants à haute performance en termes de résistance au passage de la chaleur. Les principaux paramètres d’évaluation des performances d’un matériau isolant sont λD et RD, respectivement la conductivité thermique déclarée et la résistance thermique déclarée. Plus les valeurs de λD sont basses, plus le matériau est isolant. Non moins importante est la valeur de RD, qui représente la capacité réelle d’isoler un matériau en fonction de son épaisseur. Plus les valeurs RD sont élevées, plus l’isolation est élevée. Outre la possibilité d’isoler, d’autres caractéristiques méritent d’être considérées, comme la densité (ρ), fondamentale du point de vue du déphasage et du calcul du poids de l’application, et la résistance à la diffusion de vapeur d’eau (μ), indispensable pour le bien-être réel dans le bâtiment vu l’importance du caractère respirant des parois. Plus le paramètre μ est grand, plus l’imperméabilité à la vapeur d’eau est grande et plus la «   respirabilité » des murs est faible, ce qui augmente les risques de formation de moisissures. Les matériaux isolants conviennent à trois types d’application : à l’extérieur, à l’intérieur et à double paroi. La méthode la plus répandue et la plus performante consiste en l’isolation extérieure, aussi appelée système d’isolation thermique. Elle implique le revêtement des murs d’un bâtiment sur les extrados. Le Système d’isolation sur le mur intérieur, d’autre part, convient à tous les environnements dans lesquels la création d’un système d’isolation extérieure sur les façades extérieures du bâtiment se présente comme impossible. Enfin, l’isolation répartie consiste à l’insertion du matériau isolant entre deux éléments de support verticaux. Elle doit être construite au début des travaux.

Que faut-il retenir de l’isolation thermique ?

L’isolation thermique est un élément important d’une habitation. Elle diminue les pertes de chaleur. Il existe donc de nombreux types d’isolation thermique, chacun d’entre eux étant mieux adapté à des applications spécifiques. En réalité, la meilleure isolation thermique au sens absolu du terme n’existe pas, car chaque matériau a ses forces et ses faiblesses. L’isolation thermique se distingue par trois éléments distincts : le matériau d’isolation thermique, la forme de commercialisation (généralement en panneaux, feuilles, rouleaux ou en vrac) et son application optimale.

Réaliser des économies d’argent en diminuant les déperditions thermiques
Qu’est ce que l’isolation phonique ?