Réaliser des économies d’argent en diminuant les déperditions thermiques

Réaliser des économies d'argent en diminuant les déperditions thermiques

La fin d’un été long et chaud, associée à une hausse des prix de l’énergie est souvent le bon moment pour vérifier que votre habitat est bien isolé avant l’arrivée de l’hiver. Selon de nombreuses études, une maison non isolée enregistre en moyenne 35 % de pertes de chaleur par les murs solides, 23 % par d’autres murs, 15 % par le toit ou le grenier et 10 % par les portes et les fenêtres, ce qui représente des centaines d’euros de plus par an en factures énergétiques, et n’est ni bon pour vos finances, ni pour l’environnement. Réaliser des travaux d’isolation thermique est donc un geste écologique qui pourrait vous faire économiser une petite fortune au fil des ans.

Une bonne isolation combles et du toit

Les travaux d’isolation des combles sont un moyen simple et efficace de réduire les factures de chauffage et les pertes de chaleur. Il s’agit par ailleurs d’un investissement qui devrait s’amortir de lui-même à plusieurs reprises selon de nombreuses études. Si l’accès est facile et que les solives du grenier sont régulières, vous pouvez utiliser des rouleaux de laine minérale isolante. Ce produit gardera votre habitat plus chaud, mais rendra l’espace du toit plus froid, ce qui signifie que les tuyaux et les réservoirs d’eau dans le grenier pourraient geler plus aisément. Vous devrez donc les isoler également.

Les bienfaits des travaux de rénovation des murs creux

La chaleur passera toujours d’un endroit chaud à un endroit froid. En d’autres termes, plus il fait froid à l’extérieur, plus la chaleur de votre habitat s’échappe rapidement. Les maisons bâties à partir des années 90 sont généralement isolées des murs, mais les habitats plus anciens peuvent ne pas l’être et pourraient perdre beaucoup de chaleur. Outre l’isolation des combles, vous devez donc également penser à celle des murs creux. Si votre habitat a été construit après les années 1920, il est probable qu’elle ait des murs creux. Vous pouvez identifier le type de mur de votre habitat en regardant la maçonnerie extérieure.

Les travaux d’isolation des murs solides

Encore appelés murs pleins, les murs solides laissent passer deux fois plus de chaleur que les murs creux. Ils peuvent toutefois être isolés de l’extérieur ou de l’intérieur. Pour ce faire, votre professionnel de l’isolation fixera à l’intérieur, des panneaux isolants rigides au mur ou construira un mur à colombages qu’il remplira par la suite de matériau isolant. À l’extérieur, les travaux d’isolation thermique consistent généralement à la pose sur le mur d’une couche de matériau isolant, qui est ensuite recouverte d’un bardage spécial ou d’un enduit. Vous pourrez compter sur votre artisan pour vous conseiller sur le type d’isolation le mieux approprié à votre habitat et le réaliser dans les plus brefs délais. Vous pourrez ainsi disposer d’une maison économe en énergie.

Qu’est ce que l’isolation phonique ?
Qu’est ce que l’isolation par l’extérieur ?