Astuce : comment protéger son isolation des rongeurs ?

Les bestioles qui mettent le bazar sous le toit de leur maison ne plaisent à personne, aussi est-il important de choisir un matériau ne leur intéressant pas. Voici quelques conseils au sujet du choix d’un isolant à l’épreuve des fourmis et des rongeurs.

Qu’est-ce qui attire les fourmis en général ?

Les fourmis et les rongeurs constituent un problème dont il est difficile de se débarrasser, alors mieux vaut ne pas les attirer à la résidence dès le départ. Pour commencer, il faut savoir pourquoi les fourmis affectionnent tant certains types d’isolant. Le moyen le plus rapide d’atteindre le cœur d’une fourmi est par son estomac. Les fourmis sont réputées pour leur goût sucré. Si quelqu’un n’avait pas remis le couvercle du pot de miel, ou si du jus de pastèque avait coulé sur la surface de l’armoire, elles peuvent le flairer à un kilomètre et aucun voyage n’est trop grand quand il y a du sucre en jeu. Certains isolants en vrac renferment des colles appétissantes pour les fourmis. La clé réside dans le choix d’un matériau isolant qui ne nécessite pas de colle pour fixer toutes les fibres entre elles. C’est l’une des nombreuses motivations qui expliquent la recommandation de l’isolation en polyester. L’isolation en polyester se fixe à la chaleur, ce qui signifie que les fibres ont une résistance élevée et fusionnent avec la température au lieu d’être collées, les fourmis disparaissent donc sans problème.

Qu’est-ce qui attire les rongeurs ?

Les rongeurs font des dégâts un peu partout où ils passent. Ils sont malodorants, gênants et pathogènes. Il y a plusieurs façons d’installer le mauvais type d’isolant pour vous mordre à nouveau. Les rongeurs apprécient les nids douillets et leur comportement de nidification peut interférer de deux façons avec votre isolation. Ils essaieront soit de l’emporter, soit de se nicher entre l’isolant et les éléments du plancher. Et si un rat meurt dans l’isolant, l’odeur nauséabonde se répandra dans l’habitation pour une longue période. En outre, habituellement, tous les objets qu’un rat ou une souris peut arracher avec ses griffes peuvent se changer en un cocon. Cela signifie que si vous choisissez un isolant en vrac qui repose sur des colles pour maintenir les fibres ensemble, au fil du temps, ces adhésifs deviendront moins résistants et l’isolant se transformera en un produit attrayant pour de petites griffes. Les isolants en polyester, expliqués précédemment, sont thermocollés. Ainsi les fibres sont soudées ensemble sous l’effet de la chaleur, ce qui les rend plus solides contre les éraflures des rats et des écureuils. De plus, il est impossible pour les rongeurs de détacher l’isolant en polyester, leurs petites griffes s’y accrochent et les dissuadant de s’y aventurer pour ne pas être prit dans le piège.

Comment y remédier ?

L’isolation est un élément crucial du bon fonctionnement d’une maison. Il s’occupe de la régulation de la température dans votre maison. Cela signifie qu’il aide aux locataires à se trouver aux frais l’été et au chaud l’hiver en réduisant l’échange de chaleur à travers une surface, comme votre grenier ou vos murs. L’isolation du comble aide donc à créer de l’air chaud en hiver et de l’air frais en été. Bien que les souris et les écureuils soient petits, pelucheux et mignons, cela ne signifie pas qu’ils sont inoffensifs. Ces animaux sauvages peuvent être sournois et, s’ils se faufilent dans votre maison ou votre grenier, ils peuvent être très dangereux. De nombreux types d’isolant sont extrêmement vulnérables aux fourmis, souris et autres rongeurs comme la cellulose ou le coton. Cherchez donc les signes de leur présence et utilisez un pesticide sur leur chemin habituel. Ne laissez pas trainer des aliments. Soyez propres. Sécurisez les orifices.

Comment utiliser soi même une machine à souffler ?
Isolation par soufflage : quel est le matériel nécessaire ?