Comment bien préparer le comble perdu à isoler ?

Pour que la rénovation de votre maison soit rentable et éconergétique, les travaux d’isolation thermique doivent être effectués. La hausse du coût du chauffage et de la climatisation des résidences constitue un problème sérieux que de nombreux propriétaires déploient maintenant plus d’efforts pour rendre leur maison étanche à l’air et isolée. Un fort pourcentage de vieilles demeures sont mal isolées parce que leurs factures de climatisation et de chauffage ont augmenté.

Deux méthodes de base d’isolation

Il existe deux sortes d’isolation communément employées dans les maisons aujourd’hui. Le premier concerne l’isolation thermique et le second l’isolation en fibres libres. L’isolation thermique est une méthode d’isolation assez simple car il suffit d’acheter un rouleau de nattes de fibre de verre, de les couper selon les exigences requises puis de les calfeutrer ou les coller à la surface. Cette méthode possède l’avantage de la facilité et n’importe quel bricoleur qui se respecte peut y arriver. L’inconvénient de cette méthode réside dans le mode d’application du matelas thermique sur des espaces très étroits ou dans des murs creux existants. L’autre méthode d’isolation repose sur l’isolant en vrac qui peut être « soufflé » par injection dans les murs creux, les espaces restreints et les greniers pour augmenter considérablement l’efficacité énergétique des maisons et réduire leur consommation d’énergie pour la climatisation et le chauffage.  L’isolant soufflé peut combler tous les vides, les fissures et les vides dans les planchers, les plafonds et les murs d’une maison étanche à l’air. L’installation d’isolant en vrac dans les murs et les greniers est le moyen le plus efficace d’économiser de l’énergie. Cela ne prend généralement qu’une heure à quelques heures, selon la taille et le type de travail.

Préparation de la zone à isoler

L’utilisation d’une machine d’isolation n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Cependant, si vous pensez que vous ne pouvez pas vous en occuper, il est préférable de faire appel à un entrepreneur professionnel pour faire le travail à votre place. Si vous avez le don de faire le travail, la plupart des fournisseurs de matériaux isolants en vrac louent également des machines d’isolation. Cependant, il y a quelque chose à faire avant l’installation proprement dite.  Mesurer la surface de l’espace à isoler à l’aide de la formule Longueur X Largeur.  Déterminez combien de pouces de matériau sont nécessaires pour atteindre votre valeur R préférée. La cellulose et la fibre de verre ont des mesures légèrement différentes. Consultez l’emballage de chaque matériau pour déterminer la hauteur de soufflage et de décantation. La cellulose est particulièrement poussiéreuse et sale. Portez un masque et préparez une couverture pour les portes d’accès, les soffites, les fissures et les interstices afin d’éviter que les matériaux cellulosiques ne soient projetés sur d’autres parties de la maison. Ce n’est pas une mauvaise idée de couvrir les portes d’accès si vous installez aussi de la fibre de verre.

Précaution à prendre

L’utilisation d’une machine d’isolation ne présente pas autant de difficultés que cela en a l’air. Toutefois, si vous pensez que vous ne pouvez pas vous en occuper, il est préférable de faire appel à un entrepreneur professionnel pour faire le travail à votre place. Si vous avez le talent pour ce travail, la plupart des fournisseurs de matériaux isolants en vrac proposent également des machines d’isolation en location. Toutefois, un certain nombre de choses doivent être effectuées avant l’installation proprement dite.  Mesurer la superficie de l’espace du comble perdu à isoler à l’aide de la formule Longueur X Largeur.  Définissez le volume de matériau nécessaire pour atteindre votre valeur R préférée. La cellulose et la fibre de verre présentent des mesures quelque peu différentes. Reportez-vous à l’emballage de chaque produit pour en déterminer la hauteur d’insufflation et de décantation. La cellulose est particulièrement poussiéreuse et sale. Portez un masque et préparez une couverture pour les portes d’accès, les soffites, les fissures et les interstices afin d’éviter que les matériaux cellulosiques ne soient projetés sur d’autres parties de la maison. Il est recommandé de couvrir les portes d’accès si vous installez aussi de la fibre de verre.

Astuce : comment protéger son isolation des rongeurs ?
Comment utiliser soi même une machine à souffler ?