Comment isoler sa maison efficacement ?

isoler sa maison

Isolation des murs, isolation des combles ou du toit, il existe plusieurs manières de procéder afin de renforcer la structure de votre maison et d’empêcher la chaleur d’en sortir. C’est le plus gros problème des maisons anciennes ou mal isolées : une importante partie de la chaleur générée s’échappe immanquablement vers l’extérieur. Ce gaspillage énergétique, en plus de contribuer au réchauffement climatique, fait perdre beaucoup d’argent aux habitants de la maison.

Pourquoi faire isoler sa maison ?

Même si les conséquences bénéfiques d’une meilleure isolation sont nombreuses, beaucoup de ménages français hésitent encore à engager de tels travaux. À première vue, ceux-ci peuvent en effet paraître longs et coûteux. Mais c’est un investissement qui sera très rapidement amorti par les économies d’énergie que vous allez faire. Isoler ses combles, par exemple, peut permettre de réduire de 15 à 30% des déperditions énergétiques de votre maison. En clair, vous aurez besoin d’utiliser moins de chauffage pour parvenir à une chaleur intérieure identique. Depuis quelques années, le gouvernement français encourage ses citoyens à réaliser des travaux d’isolation afin de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. Il propose ainsi toutes sortes d’avantages et de crédits d’impôt à ceux qui tentent de faire baisser leur impact carbone, notamment par le biais de travaux d’isolation. Si vous souhaitez, vous aussi, engager des travaux pour isoler votre maison, vous pouvez voir ce site pour plus d’infos. Vous y apprendrez en détail les mesures prises par la France en matière de réglementation thermique.

Quelles parties de ma maison dois-je faire isoler ?

Il existe de nombreuses données à avoir à l’esprit au moment d’envisager d’investir pour procéder à l’isolation de la maison. En moyenne, comme l’air chaud a tendance à monter, on considère que la déperdition calorifique s’effectue principalement par le toit (environ 30% des déperditions calorifiques totales). Mais une part non négligeable de chaleur s’échappe aussi par les combles, le sol et le plancher, mais aussi par les murs et les fenêtres, en particulier le conduit de cheminée. Concrètement, quasiment toutes les fondations de votre maison sont donc susceptibles d’être mieux isolées. Pour savoir comment isoler des combles tout en bénéficiant des différentes aides et crédits mis en place par l’Etat, vous devrez obtenir un Certificat d’Economie d’Energie, ou CEE, qui ne peut vous être remis que par une entreprise d’isolation reconnue par l’Etat. Pour isoler les combles correctement, l’entreprise ou l’artisan mandaté pose en général des plaques isolantes par l’intérieur, afin de rendre la liaison entre votre maison et les combles plus hermétiques.

Plus de confort et des économies en perspective

Isoler les combles d’une maison est une bonne première étape avant d’engager des travaux plus importants. Isoler ses combles, c’est comme poser les bases d’un futur chantier en vue d’une isolation de la maison plus complète. Maintenant que vous avez une idée plus précise de comment isoler des combles chez vous, vous pouvez commencer à envisager la suite des opérations. Car l’isolation des combles n’est pas une fin en soi, et les déperditions de chaleur se poursuivront si vos murs et votre toit ne sont pas suffisamment hermétiques pour la contenir à l’intérieur. Mais grâce à tous ces travaux, vous allez rapidement constater par vous-même l’augmentation de votre confort chez vous. Comme la plupart peuvent être partiellement voire totalement remboursés par des aides et des crédits d’impôt, vous allez bientôt vous y retrouver dans votre budget. Les économies d’énergie sont si importantes que, d’ici quelques années, le coût des travaux pourrait bien être déjà complètement amorti. Le confort et la sensation de participer au combat écologique, eux, n’ont pas de prix.

Comment isoler son sous-sol ?
Guide en ligne sur l’isolation thermique de la maison